Catégories: Non classé

Festival Art Rock à Saint Brieuc – Yeah !!! La Mode [Partie 1]

9 juin 2015
1 Commentaire

Je prends enfin le temps de vous raconter le weekend de folie que j’ai passé avec mes copines au festival Art Rock à Saint-Brieuc ! Revenons quelques semaines en arrière lorsque j’ai reçu un mail m’informant que j’étais invitée à ce festival et que les blogueuses de Rennes allaient pouvoir créer des projets en rapport avec cette édition qui a pour thème Yeah !!! La Mode. Le festival Art Rock, je l’ai toujours connu de loin car travaillant tous les étés dans un camping pendant mes études, je n’avais aucun weekend et je n’avais jamais pu y aller. Alors maintenant que je peux profiter de mon weekend, j’étais bien décidée à en profiter et à m’amuser avec mes copines Maëvane, Victoria et Juliette !
Le festival Art Rock a une grosse différence comparé aux autres festivals de musique en Bretagne car il se passe en plein coeur de la ville qui se transforme pendant un long weekend en fête géante. La musique y est importante bien entendu mais chaque année, le festival met en avant l’art en général. Cette année le thème s’est porté sur la mode et c’est pourquoi nous y étions conviées. La mode était un peu partout avec déjà une affiche réalisée par Jean-Charles de Castelbajac qui s’est également amusé à dessiner des anges partout dans la ville et qui a réalisé une performance avec Mr Nô. La mode avait également son importance dans la programmation musicale avec des artistes ou des groupes comme Lilly Wood and The Prick, Yelle, Christine and the Queen, The Do … Quant au musée de Saint-Brieuc, il accueillait une étrange exposition onirique autour de la mode et mettait en avant les arts numériques.
Avec Maëvane, nous avons pu également assisté à une conférence nommée « Les liens étroits entre la mode et la musique » qui était notamment animée par Jean-Charles de Castelbajac et Yelle. Je reviendrais sur ce moment dans un prochain article car c’est après cette conférence que nous avons eu l’occasion d’interviewer le créateur et la chanteuse.

Le festival Art Rock met également en avant la gastronomie avec Rock’n Toques. Nous avions réservé pour le brunch mais malheureusement il y avait tellement de monde et nous n’avions pas envie de faire la queue que ça s’est transformé en Subway !

En attendant, place à mon décryptage des concerts que je partage en deux parties : les concerts du vendredi soir pour la partie 1 et les concerts du samedi soir pour la partie 2.


Les festivals sont parfaits pour faire de belles découvertes musicales. Avec les copines, nous étions forcément attirées par les têtes d’affiche et nous avons largement privilégié la grande scène au détriment de l’autre scène, beaucoup plus petite et intimiste. Le seul concert que j’ai vu devant la petite scène est celui de Verveine, une jeune Suissesse qui a énormément de potentiel. Sa musique électronique est planante et hypnotisante. De son vrai nom Joëlle et âgée seulement de 25 ans, Verveine a auto-produit son album Peaks sorti en 2013 et sait magnifiquement bien chanter tout en faisant de la musique en direct avec diverses machines (sampler, boîte à rythme, effets et clavier).
Nous n’avons pas pu voir ce concert jusqu’au bout et c’est vraiment à contrecoeur que j’ai quitté Verveine en me promettant de ne pas la rater lors de son prochain concert à Rennes s’il elle revient. Elle a déjà participé aux dernières Transmusicales de Rennes donc j’espère vivement qu’elle reviendra et en attendant je vous encourage à écouter ce qu’elle fait.

© www.letelegramme.fr
Izia, je ne la connaissais que de nom et dans ma tête je lui avais mis l’étiquette de la fille qui réussit tout dans la vie. En plus d’être la fille de Jacques Higelin, elle a remporté un César du Meilleur Espoir Féminin et aussi une Victoire de la Musique pour le meilleur album rock (ça fait un peu culpabiliser en sachant qu’elle a exactement le même âge que moi !). Malgré tout, je n’ai jamais eu la curiosité de voir le film Mauvaise Fille ou d’écouter sa musique. Je connaissais juste l’entêtante chanson La Vague et c’est justement par celle-ci qu’elle a commencé son live, ce qui est idéal pour mettre le public dans l’ambiance !
Sur scène, Izia est une vraie boule d’énergie. Elle bouge tout le temps et elle a quelque chose de très solaire et elle transmet énormément de chaleur. Très mutine avec le public, Izia a enchaîné ses chansons avec une puissance vocale hallucinante qu’il est rare de voir chez les chanteuses française !


© www.tasteofindie.com
J’attendais avec impatience le concert de The Do ! Depuis l’année de mon bac et du célèbre On My Shoulders, j’aime beaucoup ce groupe et j’adore le deuxième album et particulièrement le très efficace Keep Your Lips Seeled. La chanteuse était vraiment super mignonne dans sa combi rouge et elle a un coté petit mec racaille adorable sur scène. Le concert était bien rythmé et a mis le public en folie !


Après The Do est venu le concert de Placebo mais nous ne sommes restées que pour deux chansons et nous avons profité du bar VIP pendant ce temps là. J’écoutais beaucoup Placebo pendant mon adolescence et c’était la première fois que je les voyais en live et je n’ai pas vraiment été emballée. Je ne sais pas si c’était la fatigue mais j’ai eu l’impression d’entendre la même chanson pendant 1h30. Nous ne sommes pas restées non plus pour le live de Super Discount 3 d’Etienne de Crecy car la fatigue a eu raison de nous et il valait mieux nous reposer vu la folle journée du lendemain qui s’annonçait !
On se retrouve donc demain à la même heure avec les concerts du samedi soir et les belles photos de Juliette ! Pour cet article, j’ai du récupérer des photos sur d’autres sites (les crédits sont dans les légendes) car sauf pour Verveine nous n’étions pas assez bien placés pour faire de jolies photos.

Un weekend au Château de Versailles

10 mai 2015
3 Commentaires
Si vous me suivez depuis quelques années, vous avez dû remarquer que j’étais passionnée par l’histoire et plus précisément par l’Ancien Régime et l’époque de Marie-Antoinette, Louis XVI et la révolution française. Cette passion prend de plus en plus de place dans ma bibliothèque car je collectionne les livres sur ces sujets. Alors que je n’avais que des mots et des images, j’ai décidé d’aller sur les lieux historiques et de me rendre à Versailles sur les traces de Marie-Antoinette !
Cela peut vous sembler surprenant que je ne sois jamais allée au château de Versailles alors que ce n’est pas très loin de Rennes. C’est juste que je n’en ai jamais eu l’occasion et surtout que j’ai rarement eu des vacances vu que je travaillais toujours pendant mon temps libre lorsque j’étais étudiante. 
Pour Noël, je n’avais pas d’idée de cadeau. Je n’avais besoin de rien alors j’ai préféré demander à Damien un weekend à Versailles pour enfin réaliser l’un de mes rêves. Nous avons attendu que les beaux jours reviennent pour partir et nous y sommes donc allés le weekend du premier mai. Manque de pot il a plu quasiment tout le weekend mais j’ai quand même passé un weekend royal !

Cet article sera un peu long et pourtant je me suis retenue ! Vous y retrouverez donc mes impressions, quelques informations pratiques et beaucoup de photos (pas très lumineuses à cause du temps).

Comment y aller ?

Nous sommes à 3 heures de Versailles donc nous avons décidé d’y aller en voiture pour n’avoir aucune contrainte d’horaires. Sachez par contre que si vous y aller en voiture, vous allez devoir trouver une place où vous garer. J’étais au courant des tarifs très élevés du parking (25€ la journée) et des places de stationnement (1€ les 15 min). Nous avons tenté de trouver une place gratuite mais en vain donc nous nous sommes garés sur le parking principal situé juste en face du château. Pour le reste de notre séjour, nous avions une place au parking de notre hôtel (10€ par jour au lieu de 20€ grâce à notre réservation via Weekendesk).


Si vous souhaitez y aller en train, la gare se situe à 5 minutes à pieds du château de Versailles. Si vous avez des valises et des gros sacs (qui ne sont pas acceptés dans l’enceinte du château), vous pouvez les laisser gratuitement à la consigne de la gare ou à celle du château. Si vous venez par le train, un Starbucks se trouve juste en face de la gare donc je vous conseille d’en profiter, ce sera moins cher et meilleur qu’au château !

Le château de Versailles, les jardins, le domaine de Marie-Antoinette et les expositions temporaires

Lorsque vous allez au château de Versailles, ce n’est pas spécialement que pour visiter le château ! Le domaine est très vaste et vous pouvez aussi visiter les jardins qui entourent le château, ainsi que le domaine de Marie-Antoinette et découvrir les expositions temporaires. Voici donc un petit récapitulatif de ce que vous pouvez y voir.

Le château


Même si le château est très grand, le public n’a pas accès à toutes les salles mais uniquement à la Galerie des Glaces, aux Grands Appartements du Roi et de la Reine, au Musée et aux Appartements de Mesdames (Victoire, Sophie et Adélaïde qui sont les filles du Roi Louis XV). On peut également admirer la Chapelle mais nous ne pouvons y rentrer. Cela peut engendrer un sentiment de frustration car la visite se fait donc assez vite !
Sachez que les visites guidées permettent de découvrir des endroits non ouverts au public comme par exemple le salon privé de Marie-Antoinette ou les passages secrets du château.

Les jardins




Les jardins sont extrêmement grands (prévoyez les baskets !) mais très somptueux. Vous pouvez y voir de nombreuses statues (souvent antiques, mythologiques ou représentant des saisons ou des émotions) ainsi que de majestueuses fontaines (le bassin de Neptune ou le bassin du char d’Apollon par exemple), des bassins, des grottes et des bosquets. 
En haute saison, vous pourrez assister aux Grandes Eaux Musicales, c’est-à-dire que les fontaines et les jets sont mis en route (à partir de 15h30) sous fond de musique classique qui résonne dans tous les jardins.

Le domaine de Marie-Antoinette


Très vaste lui aussi, le domaine de Marie-Antoinette comprend les châteaux du Trianon et du Petit Trianon que l’on peut visiter. Vous pourrez également découvrir le hameau de la Reine ainsi que le Théâtre de la Reine, le Pavillon Français, le Jardin Anglais et le Temple de l’Amour.
L’ambiance y est beaucoup plus intimiste qu’au château et on a littéralement l’impression d’être en pleine campagne.

Les expositions temporaires

Le musée du château de Versailles accueille des expositions temporaires inclues dans le prix du billet d’entrée. Actuellement l’exposition est consacrée au grand peintre français Charles de La Fosse.

Mes impressions

Depuis presque 10 ans, je suis passionnée par la vie de Marie-Antoinette. Cet intérêt est né bien avant le célèbre film de Sofia Coppola qui même s’il est très bien a beaucoup édulcoré l’image de l’une des plus grandes reines de France et a surtout occulté le plus important (tous les événements qui se déroulent après la fuite).
Depuis ces nombreuses années, j’ai lu des dizaines et des dizaines de livres sur la vie de Marie-Antoinette et la période précédent la Révolution en général. Que ces livres soient biographiques ou fictifs, j’étais plongée dans le destin tragique mais inévitable de cette famille et de ces événements qui ont considérablement bouleversé l’histoire de la France et son image à travers le monde.
Marcher sur les traces de Louis XVI, Louis XV, Louis XVI et Marie-Antoinette donne une ampleur encore plus importante au château de Versailles. Lorsque je suis arrivée devant, ma première réaction n’a pas été « c’est beauuuuu » mais « wow la vache je marche là où a marché Marie-Antoinette il y a 300 ans ! ». 
Je voulais me rendre à Versailles pour être encore plus imprégnée de ce passage historique extrêmement important. J’avais hâte de pouvoir découvrir les lieux que je m’étais imaginée où que je voyais juste en photos et en vidéos. Le problème a attendre à ce point quelque chose est que j’ai énormément idéalisé en avance le château et que je n’ai absolument pas pensé que c’était devenu un domaine touristique et que donc cela ne ressemblerait certainement pas point par point à ce que je m’étais imaginée.
Le château est superbe, c’est indéniable, et rien qu’en voyant à nouveau toutes les photos j’ai des frissons ! Mais le côté « touristique » prend parfois un peu le pas avec notamment des boutiques souvenirs au milieu de salons somptueux ou des voitures et de chapiteaux dans le parc par exemple. C’est sûr que je ne risquais pas de voir des chevaux et des hommes en costume d’époque (ce serait certainement pire en plus) mais j’étais là pour l’histoire et pour rêver comme si j’étais transportée au XVIIIème siècle. Quelques petits détails m’ont chiffonné comme par exemple des endroits qui sont laissés à l’abandon dans le château ou dans les jardins, il y a de nombreux travaux qui pourraient être plus judicieusement camouflés et la propreté et la fonctionnalité des sanitaires dans les jardins laissent clairement à désirer (j’avais l’impression d’être dans des sanitaires de festival !). La nourriture y est absolument immonde et c’est dommage de proposer des produits comme ceci aux touristes alors que la France est quand même synonyme de gastronomie (et ce n’est pas dur de faire un sandwich jambon-beurre correct). 
Mais ce qui m’a le plus dérangé, ce sont les touristes (pas tous bien entendu car la majeure partie des gens se tiennent bien mais souvent on ne retient que les personnes désagréables). Cela commence dès la file où de nombreux touristes doublent et grugent des places sans aucune gêne et à l’intérieur du château c’est encore pire car de nombreuses personnes n’ont pas hésité à nous pousser et à nous marcher dessus juste pour pouvoir faire un selfie. Il y a tellement de monde dans le château que nous n’avons pas pu profiter pleinement des pièces et des décors mais heureusement nous avons quand même pu faire de nombreuses photos et tout découvrir à notre rythme.
Je m’attendais également à ce que la visite du château soit plus importante car au final on ne voit pas grand chose comparé à la grandeur du château donc cela engendre beaucoup de frustration !
Malgré tout, je suis vite passée sur ces petites déceptions une fois que nous sommes sortis du château. L’ambiance change considérablement une fois arrivés dans les jardins et plus on s’approche du domaine de Marie-Antoinette, moins il y a de monde ! Il faut dire aussi qu’avec Damien nous détestons les rassemblements de foule et nous avons vite l’impression d’être oppressés et étouffés donc dans les jardins nous respirions enfin !
Les jardins sont encore plus gigantesques et sublimes que ce que j’avais imaginé. C’était un réel bonheur de s’y promener et d’oublier que la ville est à seulement 5 minutes de nous ! Mais mon énorme coupe de coeur va au domaine de Marie-Antoinette. Là aussi je pensais que ce serait plus petit alors que le Trianon est un vrai château très raffiné. L’ambiance y est très agréable et très intimiste, nous y étions tellement plus à l’aise et nous avons compris pourquoi Marie-Antoinette s’enfermait dans son domaine pour éviter au maximum la Cour de Versailles !
L’atmosphère y est très bucolique et très romantique, c’est un bonheur de découvrir tous ces endroits en couple. La décoration est beaucoup moins imposante et « bling bling » qu’au château, tout a un côté un peu plus « simple ». Le hameau de la Reine est quasiment resté intact et est très mignon. Il fait un peu « carton-pâte » comme un décor de Disneyland Paris tellement on ne s’attend pas à trouver une ferme juste à côté des châteaux majestueux.
En conclusion, je suis donc ravie d’avoir vu les lieux phares du château de Versailles (la chambre de la Reine, la chapelle, la Galerie des Glaces ….) mais j’ai beaucoup plus apprécié le calme et la tranquillité des jardins et du domaine de Marie-Antoinette. Si vous vous rendez à Versailles, allez au-delà du château et n’hésitez pas à prendre vos baskets pour découvrir l’étendue de ce lieu historique !


Est-ce qu’il y a du monde ?

Alors je vais vous répondre par un énorme OUI ! Le château de Versailles est extrêmement touristique et attractif. C’est l’un des petits bijoux du patrimoine français que les touristes du monde entier veulent absolument visiter !
Nous y sommes allés en plein weekend du premier mai donc mes avis seront peut-être influencés par cette période propice aux visites 😉
J’avais peut-être sous-estimé le nombre de visiteurs car j’ai été extrêmement surprise du nombre de personnes qui attendaient pour rentrer. Nous sommes arrivés à 9h30 et il y avait déjà des centaines et des centaines de personnes. Entre la file pour acheter nos billets et la file interminable pour rentrer dans le château, nous avons attendu plus de 2h30. C’est extrêmement long et l’attente peut être pénible donc prévoyez des occupations (surtout si vous êtes avec des enfants).
Je pense qu’il est plus judicieux d’arriver bien avant l’heure d’ouverture (9h) afin de passer dans les premiers mais cette solution oblige quand même à attendre. Vers 12h-13h, nous avons regardé si la queue avait baissé mais elle était aussi importante que le matin donc arriver le midi n’est pas non plus une solution.
Heureusement ce n’est pas comme à Disneyland et on attend qu’une seule fois car tout se fluidifie une fois rentrés. Par contre il y a beaucoup de monde dans le château donc même si on peut avancer, il y a un brouhaha perpétuel et beaucoup de touristes pas forcément très agréables. Malgré le monde, il est assez facile d’aller de salle en salle sauf lorsque des groupes s’arrêtent (alors qu’ils n’ont pas le droit). Il faut donc la jouer stratégique et essayer de doubler les groupes 😉
Par contre, une fois que l’on sort du château et que l’on arrive dans les jardins, on peut respirer ! L’endroit est tellement vaste qu’on oublie le monde et surtout de nombreux touristes visitent uniquement le château.

Est-ce que tout peut être visité en une journée ?

Je pense qu’il n’est pas nécessaire de prendre un passeport 2 jours car même si l’endroit est extrêmement vaste, il est possible de tout faire en une journée. La visite du château ne nous a pris qu’une seule heure car nous ne nous arrêtions pas dans les salles du musée où il y avait des vidéos (nous connaissons déjà toute l’histoire de Versailles) et même si nous avions un audioguide (gratuit) nous ne l’avons même pas utilisé (sans me vanter, j’ai pu faire office de guide à Damien grâce à toutes mes lectures) :).
Je n’ai pas vraiment compté mais je pense que nous avons passé 4 heures à visiter les jardins et le domaine de Marie-Antoinette. Nous avons pu voir tout le domaine mais pas l’intégralité des jardins. J’avais déjà lu un livre consacré aux jardins qui m’avait donné le tournis tellement c’était grand et c’est pire en réalité !
Nous sommes partis vers 18h mais vu que les jardins ferment à 20h nous aurions pu tout voir mais nous étions fatigués de notre journée et notre bel hôtel nous attendait !

Informations Pratiques (tarifs, horaires, visites guidées …)



Tarifs :

L’entrée au château ainsi que le domaine de Marie-Antoinette est payante mais pas pour tout le monde ! Effectivement, ont droit à la gratuité :
– les personnes de moins de 18 ans du monde entier
– les personnes de moins de moins de 26 ans résidents de l’Unions Européenne
– les scolaires et les enseignants
– les personnes handicapées et leurs accompagnateurs
– les demandeurs d’emploi
– l’entrée est également gratuite pour tous les premiers dimanches de novembre à mars
Il est nécessaire de montrer un justificatif pour prétendre à cette gratuité et vous serez obligés d’acheter vos billets sur place (pas de réservation en ligne possible).

Attention, la gratuité ne concerne pas les jardins lors des Grandes Eaux Musicales et l’entrée vous coûtera alors 9€ !

Pour les personnes qui ne rentrent pas dans les conditions pour la gratuité, les tarifs différent. Si vous souhaitez tout faire, il est plus judicieux de prendre un passeport 1 journée qui vous ouvre toutes les portes (château, jardins et domaine de Marie-Antoinette). Ce passeport coûte 25€ lors des Grandes Eaux Musicales et 18€ le reste du temps. Il est également possible d’opter pour un passeport 2 jours (30€ avec les Grandes Eaux Musicales et 25€ le reste du temps).

Il est également possible de visiter uniquement le château (15€) ou le domaine de Marie-Antoinette (10€).

Sachez également que des visites guidées ont lieu tous les jours et qu’elles coûtent 7€ par personne (en plus du prix du ticket d’entrée) et pensez à réserver en avance en ligne !

Astuce : les chèques vacances sont acceptés lorsque vous achetez vos billets sur place!


Horaires 

Les horaires sont différents selon les périodes de l’année. 
En haute saison (du 1er avril au 31 octobre) :
– Château (fermé le lundi) : 9h – 18h30
– Domaine de Marie-Antoinette (fermée le lundi) : 12h – 18h30
– Jardins (ouverts tous les jours) : 8h – 20h30
En basse saison (du 1er novembre au 31 mars)
– Château (fermé le lundi) : 9h – 17h30
– Domaine de Marie-Antoinette (fermé le lundi) : 12h – 17h30
– Jardins (ouverts tous les jours) : 8h – 18h


Applications


Deux applications pour smartphones ont été créées pour vous aider à préparer votre visite et à vous guider dans l’enceinte du château et des jardins : « Château de Versailles » et « Jardins de Versailles ». Elles ne prennent pas beaucoup de place sur un téléphone et sont très utiles si vous n’avez pas pris de plan !


Services de restauration

Marcher pendant des heures ça creuse donc vous pourrez retrouver dans l’enceinte même du château ainsi que dans les jardins et le domaine de Marie-Antoinette des espaces où vous restaurer (restaurants et snacks).
Si peux vous donner un conseil : FUYEZ ! Nous n’avions pas prévu le coup (nous pensions avoir le temps de sortir le midi) donc nous avons acheté des sandwichs sur place. Nous avons payé 9€ pour un sandwich jambon-beurre-fromage surgelé et immonde. Tout est très très cher et pas forcément de bon goût donc je vous conseille soit de manger en dehors ou d’emmener votre pique-nique (attention néanmoins car vous ne pouvez pas manger partout vu que c’est quand même un musée !).


Boutiques

Comme tout endroit touristique, vous trouverez un peu partout des boutiques souvenirs. A l’image de Disneyland par exemple, ce sont exactement les mêmes produits que vous retrouverez dans toutes les boutiques donc lorsque vous en avez fait une, vous les avez toutes faites. 
Les produits proposés sont assez chers et surfent sur la vague de Marie-Antoinette (bougies, papeterie, crayons, tasses …). Personnellement je trouve que les produits proposés n’ont pas d’intérêt, ils sont beaucoup trop chers pour la qualité proposée et ne sont pas spécialement de bon goût.
Néanmoins, la sélection de livres proposée est très intéressante et c’est le seul endroit que j’ai eu envie de dévaliser.
Vous trouverez également au sein du château une petite boutique Ladurée si vous voulez vous offrir des macarons.


Informations en vrac :

– Il n’y a pas beaucoup de toilettes et il y a beaucoup de queue donc n’attendez pas le dernier moment pour y aller ! ^^
– Il est nécessaire d’avoir ses propres écouteurs pour l’audioguide.
– Les perches pour smartphone sont strictement interdites !
– Je vous conseille d’y aller en baskets tellement c’est grand et de ne pas oublier un parapluie au cas où !
– Vous pouvez louer une golfette sur place mais c’est extrêmement cher (30€) ou bien prendre le petit train navette qui est lui aussi assez cher (5€).
– Si vous avez réservé une visite guidée, vous pouvez rentrer directement dans le bâtiment de droite et donc doubler la file (à condition d’arriver à une heure proche de la visite guidée).

Où nous avons dormi ?

Ce weekend à Versailles était mon cadeau de Noël donc Damien a vu les choses en grand et a réservé un véritable hôtel de princesse, à savoir le Pullman de Versailles. L’hôtel est situé dans la rue principale juste en face du château donc je pense que nous ne pouvions pas être plus prêts et il est absolument magnifique ! En plus nous avons eu la chance d’être surclassé et la chambre était totalement dingue (vous voyez la chambre d’hôtel de Kevin dans « Maman j’ai encore raté l’avion » ? C’est un peu ça) ! Nous n’avons pas fait de photos car nous étions très fatigués de notre journée et le lendemain matin nous avons oublié.
Je n’a jamais dormi dans un lit aussi confortable, j’avais littéralement l’impression d’être sur un nuage et j’ai bien apprécié le fait que cet hôtel soit aussi calme alors qu’il donne sur la rue principale. Les employés y sont extrêmement attentionnés et cordiaux et nous avons très bien mangé au restaurant de l’hôtel (même si je m’attendais à quelque chose de plus exceptionnel niveau goût vu les prix). Par contre le petit-déjeuner continental à volonté le lendemain était un réel rêve éveillé !

N’hésitez pas à me poser vos questions, j’y répondrai avec le plus grand plaisir ! Et cet article m’a donné envie de vous parler de mes lectures sur Marie-Antoinette, affaire à suivre donc :)