[Pêle-Mêle #11] Présentation des bijoux Stella & Dot / Des bleus à l’âme de Françoise Sagan / Cinquante Nuances de Grey

16 février 2015
3 Commentaires

 

La semaine dernière, j’ai été conviée avec les copines blogueuses à une présentation des bijoux Stella & Dot à l’hôtel Balthazar. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale et entre deux coupes de champagne, nous avons donc pu découvrir les bijoux mais également le concept de Stella & Dot qui réside entre autres sur le principe de la vente directe (comme les réunions Tupperware par exemple).
Les créatrices de Stella & Dot ont souhaité mettre en avant l’entrepreneuriat au féminin en remettant au goût du jour cette idée de la vente directe qui peut paraître d’un premier abord un peu dépassée mais qui finalement laisse libre cours à des rencontres et des moments privilégiés entre filles.
En plus d’une équipe en or (les filles étaient vraiment adorables), les bijoux sont vraiment magnifiques et surtout abordables car il n’y a quasiment rien au-dessus de 150€ et il y a beaucoup de promotions en plus. Par exemple, comptez 40€ pour une bague, 59€ pour un magnifique bracelet manchette et 98€ pour un sublime collier plastron.
J’aurai l’occasion de reparler de cette marque et de vous montrer des bijoux plus en détail, mes photos sont juste là pour retranscrire la bonne humeur et la complicité que des événements comme celui-ci peuvent créer.
N’hésitez pas dès à présent à découvrir la boutique en ligne de Stella & Dot !

 

 

 

 

 

Nous avons eu l’occasion de repartir avec ce sublime jonc qui se marie à merveille avec toutes mes tenues ! Vous pouvez le retrouver ici pour une valeur de 24€.

 

[Lecture] Des bleus à l’âme de Françoise Sagan (1972)
 
L’histoire : Plus de dix ans après avoir écrit la pièce de théâtre Château en Suède, Françoise Sagan reprend les deux personnages principaux de la pièce, à savoir Sébastien et sa soeur Eléonore pour un livre mêlant roman et essai.
On y retrouve donc ce frère et cette soeur de nationalités suédoise qui approchent de la quarantaine et qui rechignent toujours à s’abaisser à devoir travailler. Au lieu de cela, ils préfèrent se faire entretenir par des amants et des amantes de passage, les plus riches bien entendu étant préférable.
Cette histoire est entremêlée de pensées diverses et variées de Françoise Sagan. Cela va de réflexions sur le processus d’écriture jusqu’à des considérations sur son propre mode de vie et sur la société en elle-même.
Mon avis : Le livre est vraiment trop court (200 pages avec une police assez grosse) donc j’ai eu un peu de mal à vraiment rentrer pleinement dans l’histoire, j’avais plus l’impression de la survoler. En plus, je n’avais jamais lu la pièce de théâtre Château en Suède donc je ne connaissais pas d’avance les personnages. Néanmoins, j’y retrouve le style simple et incisif de Françoise Sagan qui m’a plu dans La Femme Fardée, Le Lit Défait et bien entendu Bonjour Tristesse.
 
 
Ma note : 6/10
 

 

 

[Cinéma] Cinquante nuances de Grey de Sam Taylor – Johnson
 
L’histoire : Dans ce film, Anastasia est une jeune étudiante en littérature anglaise qui va interviewer le riche et mystérieux Christian Grey. Une alchimie va immédiatement naître en eux même si leurs attentes ne seront pas les mêmes. La romantique (et vierge) Anastasia va découvrir qu’une histoire d’amour est impossible avec Christian qui ne fait que dans les rapports où il reste le dominant. Christian Grey va donc initier Anastasia à de nouvelles pratiques.
Mon avis : Bon clairement, je suis allée ce voir film uniquement par curiosité. Je voulais en savoir plus sur ce phénomène sans pour autant devoir lire les livres (pour avoir feuilleté quelques pages, ce n’est absolument pas pour moi et il y a beaucoup mieux en matière de littérature érotique). Pour être honnête, j’ai trouvé ça excessivement niais et vraiment très soft. Il aurait été plus intéressant d’abandonner la carte grand public pour développer beaucoup plus le thème principale qui est celui de l’initiation aux pratiques SM (dans le genre je préfère largement regarder Nymphomaniac). L’histoire est bancale et vraiment plus que sexiste mais surtout les acteurs sont creux et selon moi ne possèdent aucun charisme. Je ne regrette pas d’avoir vu ce film car la curiosité m’y a poussé et j’irai probablement voir les suites mais en tout cas ça m’a conforté dans le fait que j’ai bien fait de ne pas lire les livres et de perdre donc plus de temps.
Ma note : 4/10



Bonne semaine et à mercredi pour un article beauté ! Je vous présenterai la nouvelle gamme au miel de la marque bio Lavera :)
  1. almondsandnuts

    16 février 2015

    Haha, on a la même idée de 50 nuances de Grey… sans avoir rien lu, je me dis que ça sent à plein nez le roman de gare et que je suis sûre d'avoir déjà lu mieux en termes d'érotisme!! Et je n'ai lu que du mal du film… on dirait qu'ils se sont mal débrouillés!
    Françoise Sagan, j'adore mais tellement déçue par le style de La femme fardée, après la perfection de Bonjour Tristesse… je n'ai rien lu d'autre d'elle pour le moment; selon toi y en a-t-il un dont le style soit aussi abouti que son premier??

    • pin-upapple

      16 février 2015

      C'est vrai que dans les romans de Françoise Sagan que j'ai pu lire, j'ai du mal à retrouver le pep's qu'il y avait dans Bonjour Tristesse. Je pense que c'est parce que j'ai lu des romans qui ont été écrits plusieurs années après Bonjour Tristesse et forcément son style a changé. A la fin du livre "Les bleus à l'âme" justement il y a un interview où Françoise Sagan explique qu'elle a eu beaucoup de mal à écrire un livre juste après Bonjour Tristesse car elle était très attendue au tournant. Elle était à la fois acclamée et décriée par la critique littéraire donc elle ne savait pas trop où se positionner et surtout son deuxième livre a surtout été écrit pour que son éditeur arrête de faire des crises de nerfs. Je n'ai toujours pas lu son deuxième roman mais je suis très curieuse de le faire, il est sur ma liste ! Mais vu le carton qu'elle a eu alors qu'elle était très jeune, je pense que c'est indéniable que le style soit moins frais.

  2. Titelaine

    16 février 2015

    Un vrai plaisir partagé!
    Au plaisir de te revoir,
    Bizzz

Laissez une réponse à Titelaine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *